ACCUEIL - Fiches techniques - Cantique des cantiques


Cantique des cantiques

[INTRODUCTION] [PLAN - RÉSUME] [DATE] [TEXTE]




puce De l'amour et du chant...

   

Le Cantique des cantiques se présente comme un recueil de pièces poétiques célébrant l'amour. L'amour humain, tout d'abord. Nombre des ces pièces mettent en scène le dialogue amoureux entre le bien-aimé et sa fiancée. Les chants disent le désir de l'un pour l'autre, célèbrent la beauté des amants, mais présentent également l'amour comme un tourment. L'absence de l'autre se fait cruellement ressentir, et plusieurs pièces nous livrent l'angoisse de la jeune femme partie à la recherche du bien-aimé introuvable.

Au delà de l'amour humain, tant Juifs que Chrétiens y ont vu une célébration de l'amour de Dieu pour son peuple. Sur ce thème se sont greffées de multiples interprétations au fil des siècles, notamment au sein des courants d'interprétation dits "mystiques", qui ont pu voir dans le Cantique aussi bien l'union du Christ et de l'Eglise (Origène), du Christ et de Marie (St Bernard), l'union de l'âme avec Dieu ou la Sagesse...

 

pucePlan

   

Il est difficile de présenter un plan suivi pour le Cantique, qui est avant tout une collection d'une trentaine de chants, certains se limitant à quelques versets. Il est possible de diviser également le texte en tenant compte de celui qui parle: le bien-aimé, la bien-aimée, ou des "récitants" formant une sorte de choeur.

 

 

puceHistoire de la rédaction

   

Le titre du Cantique, probablement assez tardif, attribue cette collection de chants au roi Salomon. Cette proposition d'attribution est, en l'état, invraisemblable. La langue du Cantique est beaucoup plus tardive. Elle comporte de nombreux aramaïsmes (des mots araméens entrés dans la langue hébraïque, surtout à partir de l'exil à Babylone), des termes persans (témoins de la période du retour d'Exil, sous la domination de l'empire perse) et même en 3,9 un mot qui pourrait être d'origine grecque. Ces éléments militent pour une rédaction tardive, peut-être vers 350 avant Jésus-Christ. Ceci dit, certaines pièces poétiques peuvent être plus anciennes, composée pour plusieurs d'entre elles avant l'Exil, du temps où le royaume de Samarie était encore en vie (avant 722). De nombreux commentaires ont relevé les points de contact entre le Cantique et la poésie amoureuse égyptienne.

puceUn texte représentatif : la description de la bien-aimée (4,1-15)

Ct 4,1 Que tu es belle, ma bien-aimée, que tu es belle!
Tes yeux sont des colombes, derrière ton voile;
tes cheveux comme un troupeau de chèvres,
ondulant sur les pentes du mont Galaad.
2 Tes dents, un troupeau de brebis à tondre qui remontent du bain.
Chacune a sa jumelle et nulle n'en est privée.
3 Tes lèvres, un fil d'écarlate, et tes discours sont ravissants.
Tes joues, des moitiés de grenades, derrière ton voile.
4 Ton cou, la tour de David, bâtie par assises.
Mille rondaches y sont suspendues, tous les boucliers des preux.
5 Tes deux seins, deux faons, jumeaux d'une gazelle, qui paissent parmi les lis.
6 Avant que souffle la brise du jour et que s'enfuient les ombres,
j'irai à la montagne de la myrrhe, à la colline de l'encens.
7 Tu es toute belle, ma bien-aimée, et sans tache aucune!
8 Viens du Liban, ô fiancée, viens du Liban, fais ton entrée.
Abaisse tes regards, des cimes de l'Amana,
des cimes du Sanir et de l'Hermon,
repaire des lions, montagne des léopards.
9 Tu me fais perdre le sens, ma sœur, ô fiancée,
tu me fais perdre le sens par un seul de tes regards, par un anneau de ton collier!
10 Que ton amour a de charmes, ma sœur, ô fiancée.
Que ton amour est délicieux, plus que le vin!
Et l'arôme de tes parfums, plus que tous les baumes!
11 Tes lèvres, ô fiancée, distillent le miel vierge.
Le miel et le lait sont sous ta langue;
et le parfum de tes vêtements est comme le parfum du Liban.
12 Elle est un jardin bien clos, ma sœur, ô fiancée;
un jardin bien clos, une source scellée.
13 Tes jets font un verger de grenadiers, avec les fruits les plus exquis :
14 le nard et le safran, le roseau odorant et le cinnamome, avec tous les arbres à encens;
la myrrhe et l'aloès, avec les plus fins arômes.
15 Source des jardins, puits d'eaux vives, ruissellement du Liban!

 

ACCUEIL - Fiches techniques - Cantique des cantiques